Dimanche 6 septembre, petite excursion au programme pour aller voir le site archéologique de Monte Alban. Ce n’est pas qu’on est blasé par les sites, mais on en a vu tellement qu’on est un peu moins émerveillé maintenant. Celui-ci est sympa (ça l’est toujours malgré tout) une pelouse à l’anglaise occupe toute la place centrale du site. Construit sur une montagne, il est complètement perché et l’on peut voir de part et d’autre la ville d’Oaxaca et ses environs. On enchaine avec le musée du site puis on ne traine pas, car on est invité à manger à 14h30 chez Monica et on ne voudrait pas arriver les mains vides. On optera pour un bouquet de fleurs acheté au marché.

Monte Alban
Monte Alban
Monte Alban
Monte Alban

Lorsqu’on arrive chez Monica, toute la famille nous accueille avec enchantement: la maman et tous les frères et soeurs sont là. Ils nous proposent de nous installer dans le canapé et nous servent un bol avec une purée de calebasse à l’intérieur. Encore une nouveauté, chouette ! Un peu mal à l’aise au début, parce qu’en fait on est les seuls à manger et on a un peu de mal à comprendre ce qu’il se passe autour de nous: cette famille nous a tout simplement invitée à manger chez elle, par gentillesse, rien de plus, sans même nous connaitre: pour rappel, on a juste rencontré la maman et la fille la veille au marché. On est très touché par cet accueil et ce savoir-vivre et on se sent merdeux, car ce ne sont pas des choses que l’on fait aussi spontanément en France. C’est déjà la troisième personne qui nous convie chez elle depuis le début du voyage sans rien attendre au retour et sans nous connaitre réellement. L’ambiance est très joyeuse et tellement naturelle que très vite on se décoince et passe un agréable moment. On y restera jusqu’à la fin de l’après-midi. En partant, une promesse: au plaisir de pouvoir l’accueillir chez nous en retour en France (un de ces jours!).

 

Ce marché aura également été l’occasion pour Jérôme d’aller voir un médecin (oui oui dans le marché) pour soigner son oreille (petite otite), et pour nous de voir quel est le système de santé ici. Verdict: la consultation du médecin est gratuite, les médicaments sont les mêmes que chez nous, mais si on compare au pouvoir d’achat ici c’est très très cher...

Retour à l'accueil