Hey Weon ! Chili - Le bilan

L'heure du bilan a sonné. Après 2 mois et demi au Chili cette année et une petite dizaine de jours l'année dernière, on peut dire que nous avons fait un bon "petit tour"...

Alors le Chili pour nous c'est quoi?!

Une grande diversité de paysage, treeees grande (évidemment un pays aussi long... 4000 km...). Entre les glaciers, les montagnes, les lacs, les volcans, les déserts, l'Altiplano, les salar, les plages, la pampa patagonniène, on en a pris pleins la vue! Plus qu' au Mexique (forcément, on a tendance à comparer comme c'était le précédent pays).

Voyager au Chili demande du temps et de la patience (les 22h de bus entre Calama et Santiago, permettent "seulement" de traverser la moitié du pays...). Mais la récompense est toujours au bout. Voyager avec une voiture comme le font Xavier et Aurélie (http://tdmalabelleetoile.blogspot.cl) est l'idéal, mais plus chère. Notre option de louer des voitures à différents endroits n’est pas mal non plus. On a peut-être loupé quelques endroits sympa, mais c'est pas trop grave.

En contrepartie, on a accentué notre voyage sur les rencontres. Grâce au CouchSurfing bien sûr, mais aussi avec d'autres routards.

La langue espagnole, parlons-en... après tout ce temps passé ici, je n'appellerai plus ça de l'espagnol, mais plutôt du Chilien!

La gastronomie, hum... Ce n’est pas encore ça ! Entre le completo, le churrasco, le barro luco, ... C'est du fast food et ce n’est pas terrible. Mais heureusement, il y a les fruits de mer, le poissons et à cette époque des cerises et des fraises et les fameux sushis!!

L'économie, bon ben c'est pas trop économique comme voyage! Le Chili c'est même assez cher, il faut le savoir. C'est marrant, car ils ont une monnaie qui ne va pas tellement avec le coût de la vie: le plus gros billet 20000 pesos est l'équivalent de 25euros et la plus petite pièce:1 peso soit 0.013 euro!

Les Chiliens sont des gens adorables et fiers de leur pays. On a pu lier des liens d'amitié avec Nato et sa famille (que l'on attend soit au Canada ou en France), ou encore GianCarlos que l'on reverra sûrement à la fin de notre voyage...

Puis sans oublier toutes les personnes avec qui l’on a partagé des moments agréables que l'on n’est pas prêt d'oublier : Luis à Pucon, Pablo et Rita, Reno et Annie (le couple de Québécois, que l'on reverra sûrement à notre arrivée à Montréal), Nicolas le colombien (rdv prévu à Bogotá courant mars), Basile, Shun et Coco (les trois compères de la bodega de Chillan), Carlos, Xavier et Aurélie (que l'on recroisera certainement par hasard... ).

Ah! oui, on allait oublier Romain et Anais! Quand on pensera Chili, on pensera surtout à eux. En tout, on aura passé 3 excellentes semaines avec des sujets de discussion profonds (les débats autour des partages de chocolatine dans la voiture, pourquoi il y a des «F» à la place des «S» sur une vieille carte française dans la maison de Pablo Neruda, mais surtout sur la qualité et la propreté de nos cheveux...)

Maintenant direction la Bolivie!!

Retour à l'accueil