Vendredi matin, on se réveille tranquillement et on prend le premier bus pour Paraty à environ deux heures de route plus au sud.

C'est la saison haute et le prix des logements a doublé... On ne trouve rien à moins de 30 euros la nuit. C'est officiel, on va se ruiner!! Il ne nous reste que quelques jours avant notre vol pour le Nicaragua et comme il n'y a pas de gros point d'intérêt avant Sao Paulo, on se dit qu'on va rester deux ou trois jours ici en espérant une amélioration du temps.

Finalement, on y restera 4 nuits et 3 jours entiers.

Paraty est une magnifique petite ville avec ses rues pavées et ses maisons blanches aux portes et fenêtres colorées. On s'y sent bien malgré le crachin breton persistant!!

 

Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit
Paraty de nuit

Paraty de nuit

Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour
Paraty de jour

Paraty de jour

On profitera juste d'une accalmie dimanche pour aller sur une plage des environs réputée: Trindade.

Mais en fait un dimanche ce n'était pas une bonne idée: les plages sont bondées! Et encore une fois, les courants sont très dangereux et donc pas propices à la baignade, le drapeau rouge est de sortie!

Bon au moins on aura mis le nez dehors!

Mardi 19 décembre, on a enfin réussi à réserver deux places dans un bus qui va a Sao Paulo. On part à 8h de Paraty et on arrive 6h plus tard.

Le temps de s'est pas amélioré avec le trajet. Le temps de rejoindre l'hôtel et c'est déjà le milieu d'après-midi.

À force de voir des Brésiliens porter la marque Quechua, on a fini par se renseigner, il y a bien des Décathlons au Brésil et ça tombe bien, il y en a un a 3 stations de métro de notre auberge.

 

Le reste de l'après-midi sera donc mis à profit pour acheter un nouveau matelas de camping (qui en réalité est trop grand pour notre tente, mais on fera avec !) et quelques vêtements.

 

Mercredi, nous avons la journée pour visiter Sao Paulo, notre avion pour le Nicaragua ne part qu'à 23h00.

Mais cette ville ne nous inspire pas tellement de curiosité. Elle semble mal fréquentée, il y a énormément de SDF et de gens qui paraissent totalement paumés. Sur nos guides, quelques points d'intérêts sont indiqués, mais franchement ça ne casse pas trois pattes à un canard !

 

Finalement, on écourtera un peu la visite pour rejoindre l'aéroport.

Sao Paulo
Sao Paulo
Sao Paulo
Sao Paulo
Sao Paulo
Sao Paulo

Sao Paulo

Retour à l'accueil