Lorsque nous arrivons à Cajamarca mardi 26 avril, nous sommes épuisés. Nous prenons un taxi et nous nous rendons dans le centre historique. Nous nous arrêtons dans le premier hôtel que nous croisons et nous finissons notre nuit quelques heures.

Une fois reposés, nous sortons visiter le centre historique. Cajamarca est une ville coloniale présentée comme un incontournable du Pérou dans le guide du routard. Mais de notre point de vue, les voyageurs qui ne s’y arrêtent pas ne loupent pas grand-chose. Il y a bien deux ou trois églises splendides, mais en dehors de ça, rien ne saute vraiment à l’oeil.

Quelques ruelles sont intéressantes avec ces vieilles maisons toujours en adobe, mais sans plus.

Nous faisons le tour en à peine quelques heures, en prenant le temps d’aller boire un jus au marché et de faire les quelques musées ouverts.

En fin de journée, nous nous rendons au site thermal de Baños del inca (traduction: salle de bain ou toilettes de l’inca ^^). En arrivant sur le site, de la vapeur d’eau sort des bassins en plein air. Mais en fait, l’eau y est trop chaude pour se baigner, ce n’est que pure décoration. Ces thermes sont en fait plus une zone de cure thermale. Nous prenons l’option massage hydrothermale pour environ 6 euros par personne sans trop savoir ce que c’est.

En fait, ce n’est rien de plus que des baignoires à remous comme si nous étions dans notre propre salle de bain!! Bon, au moins ça a l’avantage de nous détendre ! En suivant, nous avons en théorie droit à 5 minutes de massage, mais en vrai nous aurions plus droit à un aller-retour dans le dos. Bref, pour le prix nous n’allons pas nous plaindre, cela nous a bien occupés une bonne heure.

Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca
Cajamarca

Cajamarca

Mercredi 27 avril, nous partons pour Trujillo, sur la côte. Une nouvelle journée de bus nous attend. Nous sommes habitués maintenant alors nous parvenons à occuper le temps.

Arrivés à Trujillo, nous prenons un taxi qui nous dépose devant un hôtel qu’il nous conseille. Un peu plus cher que notre budget habituel, mais nous parvenons à descendre le prix pour rentrer dans nos cordes alors nous ne bataillons pas et déposons nos affaires.

En sortant, nous nous faisons alpaguer par l’agence voisine qui nous propose son tour pour aller voir les sites archéologiques des environs de Trujillo.

Nous avions dans l’idée de se débrouiller et d’y aller seul en utilisant les collectivos mais en y réfléchissant bien, nous risquons de perdre pas mal de temps pour savoir ou se prennent les mini bus et donc la journée risque de ne pas être optimisée. Et puis, à force de discuter, le prix de l’excursion est passé de 50 soles par personne à 18, soit moins de 5 euros ! À quoi bon réfléchir plus, nous prenons nos tickets pour le lendemain.

Jeudi 28 avril, à 11 heures, le minibus passe nous chercher devant l’hôtel. Nous rejoignons en premiers lieux les sites de Huacas del sol y de la luna, vestige de la civilisation Moche (attention, prononcer moché).

Il s’agit en fait de deux temples construits en briques d’adobe découvert il y a peu, car en état de délabrement avancé… Effectivement, le site n’étant pas protégé des intempéries s’est délabré avec le temps, devenant une vulgaire montagne de poussière.

Seul un des deux temples et une partie de la cité située entre les deux constructions ont été excavés à ce jour.

La surprise est de taille et le travail des archéologues a permis de mettre à jour quelque chose de vraiment surprenant. Encore une fois, nous ne regrettons pas le choix du tour organisé, car les explications du guide ne s’inventent pas.

La visite dure plus d’1 heure. Seul le monument dit huaca del sol se visite, il s’agit d’une pyramide sur 5 niveaux, l’histoire est riche et la découverte assez magique. Les objets retrouvés sont conservés dans un musée attenant, l’état de conservation et de restauration des objets est vraiment surprenant. D’autant plus que nous remarquons qu’ils avaient du goût et du talent dans la conception de ces objets et bijoux ^^

Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna
Huacas del sol y de la luna

Huacas del sol y de la luna

Le deuxième site que nous allons voir et celui de Huaca Arcoiris. Ce site, qui de l’extérieur apparait comme un gros bloc, voire une prison est à mettre en relation avec la civilisation chimú cette fois-ci. Une énorme muraille entoure le temple et l’on ne peut y pénétrer que par une seule entrée.

Encore une fois, nous ne savons pas grand-chose de cette civilisation. Il paraitrait qu’il aurait servi pour faire toutes sortes d’offrandes et de sacrifices… mouais, ça fait une sacrée construction juste pour ça!!!

Huaca Arcoiris
Huaca Arcoiris
Huaca Arcoiris
Huaca Arcoiris
Huaca Arcoiris
Huaca Arcoiris

Huaca Arcoiris

Enfin, nous terminons par l’immense site de Chan Chan. Toujours une citée construite en adobe de la civilisation chimú tout aussi surprenante que les autres. Le site atteindrait une superficie d’environ 20 km2, mais aujourd’hui, seule une partie a été restaurée. En tout cas, nous pouvons nous rendre compte de l’importance de cette civilisation à cette époque.

Bien différent de tous les sites archéologiques que nous avons pu voir jusqu’à aujourd’hui, ce sont vraiment pour nous des lieux incontournables du Pérou.

Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan
Chan Chan

Chan Chan

Nous finissons la journée sur le bord de mer du village de Huanchaco. Comme sur quasiment toutes les plages du pacifique, les surfeurs sont au rendez-vous, mais ce qui nous attire le plus ce sont les fameux bateaux traditionnels en paille.

Une journée bien remplie et très riche culturellement que nous avons énormément appréciée.

Huanchaco
Huanchaco
Huanchaco
Huanchaco
Huanchaco

Huanchaco

Vendredi 29 avril, nous consacrons la journée à visiter la ville de Trujillo. Son centre est très coloré et possède une belle architecture coloniale.

Nous flânons tranquillement dans les rues, mais moi je commence à sombrer de plus en plus dans le mal… une sorte de bronchite aiguë s’est emparée de mon corps, ce que je prenais pour un petit rhume depuis deux jours a bien empiré, je ne sais par quel facteur (peut-être la pollution??).

En tout cas ça ne va pas fort et ça tombe mal, nous allons voyager toute la nuit pour rejoindre la ville de Huaraz nichée au coeur de la fameuse Cordillère Blanche.

Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo
Trujillo

Trujillo

Retour à l'accueil